PWA : Définition & Caractéristiques

PWA : Définition & Caractéristiques

Digital, Innovation, Marketing, Référencement, Site Web, Technologie No comment

Depuis 2017 année de sa création, la PWA est perçue comme un hybride se situant entre l’application mobile et le site web mobile. Contrairement aux applications conventionnelles, les PWA permettent d’obtenir une fluidité d’utilisation optimale. Les contenus sont chargés sur celle-ci au fur et à mesure des connexions d’où l’usage du terme « Progressive ».

Après téléchargement via un site internet ou des résultats de recherche internet, la PWA s’installe automatiquement sur l’appareil de consommation (smartphones et tablettes).  A partir de ce moment-là et après autorisation validée par l’utilisateur, cette application est en capacité d’utiliser les fonctionnalités du smartphone (appareil photo, géolocalisation, etc…).

Tout comme pour les applications conventionnelles, les utilisateurs sont libres :

  • D’installer les applications Web sur leur écran d’accueil
  • De recevoir des notifications push

Définition

Les Progressives Web Apps (PWA) sont une forme d’application mobile dite de nouvelle génération. Développées par Google, elles ne sont plus téléchargeables depuis un store mais accessibles directement à partir d’un navigateur mobile par le biais du HTML5.

La différence la plus importante est la possibilité de travailler en mode hors-connexion grâce à votre PWA.

Pourquoi utiliser une Progressive Web Apps ?

D’après une étude, une application perd 20% de ses utilisateurs de l’étape de premier contact de l’utilisateur à l’utilisation. Cette perte provient du temps compris entre ces deux étapes.

En effet, pour télécharger une application un internaute doit suivre plusieurs étapes qui peuvent s’avérer être chronophage :

  • Recherche de l’application dans un store
  • Temps de téléchargement
  • Temps d’installation sur l’appareil
  • Puis ouverture de l’application

En comparaison avec une application mobile native, une Progressive Web App est téléchargeable via un site internet et sera utilisable instantanément. Le gain de temps est tel que la perte d’internautes se veut d’être minoritaire. Néanmoins, l’utilisateur pourra être amené à télécharger l’application en suivant pour passer à une expérience complète.

Au-delà de cet aspect, les applications natives permettent grâce aux notifications push d’atteindre jusqu’à 3 fois plus de rétention que leurs homologues sans être poussées. L’internaute est donc trois fois plus susceptible de rouvrir l’application mobile qu’un site Web disponible en ligne.

Contrairement à la PWA, une application native consomme moins de données et propose un service beaucoup plus rapide. Cette rapidité d’exécution provient notamment du fait que certaines ressources résident sur le périphérique. Une PWA tire parti des fonctionnalités d’une application mobile, améliorant ainsi la rétention et la performance des utilisateurs sans les complications liées à la maintenance d’une application mobile.

PWA vs App Conventionnelle

Dans quelles cas utiliser une PWA ?

La création d’une application qu’elle soit native ou PWA intervient lorsque vous souhaitez que vos utilisateurs reviennent fréquemment consulter vos contenus. Contrairement à celles natives, les PWA permettent aux utilisateurs d’accéder à du contenu déjà visionné en mode hors-ligne. Cela est fréquemment utilisé par les agences de voyages qui proposent d’accéder aux informations relatives aux vols et aux réservations lors des séjours à l’étranger , sans que le réseau soit disponible.

« Accéder à des données en mode hors-ligne devient un jeu d'enfants ! »

Afin de déterminer la nature que devra prendre votre futur application/site Web, une analyse du type d’internautes et de la nature des actions qui seront effectuées est nécessaire. Une application web progressive fonctionne dans tous les navigateurs. L’expérience est améliorée dès lors où le navigateur de l’internaute est mis à jour avec de nouvelles fonctionnalités et des APIs améliorées.

De ce fait, en termes d’expérience utilisateur aucune différenciation n’est visible entre une application Web progressive par rapport à un site Web traditionnel. Dans le cadre de la création d’une PWA, les fonctionnalités à prendre en charge hors connexion devront être sélectionnées et la navigation facilitée pour l’utilisateur. Si votre site Web a déjà une interface de type app, l’application des concepts des PWA ne fera que le rendre meilleur.

Si quelques fonctionnalités sont nécessaires pour des actions importantes de l’utilisateur, mais ne sont pas encore accessibles en raison du manque de compatibilité du navigateur, une application mobile native peut être la meilleure solution, offrant la même expérience pour tous les utilisateurs.

Caractéristiques d’une Progressive Web Apps

Par définition, une application web progressive devrait s’exécuter sur n’importe quel appareil que ce soit un smartphone ou une tablette et l’améliorer progressivement, en tirant parti des fonctionnalités disponibles sur l’appareil et dans le navigateur de l’utilisateur. Une application web progressive s’exécute sur tous les types de périphérique et par définition l’améliore progressivement. Le design s’adapte donc à tous les types d’appareils de consommation de façon à proposer un design responsive.

Contrairement à son homologue native, la connectivité se veut indépendante, la PWA fonctionnera donc dans des zones de faible connectivité voire hors ligne. Lors de la reconnexion, l’utilisateur voit son contenu disponible mis à jour selon les ajouts effectués par l’administrateur de la PWA.

Par rapport aux applications natives, les PWA sont de véritables sites internet, de ce fait elles devront être visibles dans les moteurs de recherche. Cette visibilité est un avantage considérable comparé aux applications natives qui n’ont qu’une faible présence dans les premiers résultats de la SERP Google.

Quel CMS utiliser en support pour une Progressive Web App ?

Depuis peu, la partie gestion du contenu et la partie affichage d’un CMS ne forme plus qu’un seul et même bloc. Ce changement provient de l’apparition de solutions appelées « Content as a service » permettant de créer du contenu et de l’utiliser de manière indépendante grâce aux API REST. Sans avoir à passer par le CMS, ces API donnent accès aux données telles que les pages, articles ou encore les médias.

Ainsi, il a été constaté l’apparition de Headless CMS (CMS « sans-tête ») mais aussi l’optimisation des CMS les plus utilisés comme WordPress et Drupal pour s’adapter aux nouvelles demandes de « content as a service ».

WordPress et Drupal s’adaptent à cette nouvelle demande en mettant à disposition une API RESTful. Une API REST est un service web qui permet aux applications (CMS et PWA, par exemple) de communiquer en toute autonomie avec une plate-forme ou un langage utilisant un format de données spécifiques (comme Json ou XML, par exemple).

Avec WordPress, cette option est intégrée par défaut et ne nécessite aucune installation. En effet, depuis la version 4.7 WordPress intègre une API REST réinventée pour être compatible avec les nouveaux usages du web. En revanche, depuis la version 8 du CMS Drupal, il est possible de se servir d’une API REST mais cela nécessite l’installation d’un plugin (qui reste relativement simple).

Dans le cas de WordPress et Drupal, la configuration d’une API est possible pour l’adapter aux besoins de chacun. Afin de récupérer les contenus souhaités, des requêtes de type GET depuis n’importe quelle application devront être effectuées. Pour accéder ou modifier du contenu via l’API REST la mise en place d’une authentification peut être envisagée pour sécuriser l’accès aux données.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.

BESOIN
D'EXPERTISE ?

BESOIN D'EXPERTISE?

Contactez-nous par mail

Contactez-nous par téléphone

RESTEZ INFORMÉS
Inscription newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter